Menu
Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Prise en charge de l'entorse : quelle place pour la podologie ?

Prise en charge de l'entorse : quelle place pour la podologie ?

Le 03 mars 2020

Tout d’abord, nous allons vous expliquer à quoi correspond un ligament et son rôle. C’est en effet cette structure qui est mise en tension lors de la survenue de l’entorse.

 

Un ligament : c’est quoi ?

Les ligaments sont des structures fibreuses, peu extensibles, qui relient deux os entre eux au niveau d’une articulation. Ils sont donc présents au niveau de la cheville, du genou, du coude ou de l’épaule par exemple.

adobestock_129114891-1.jpg

Le ligament permet de protéger les articulations de mouvements excessifs, dangereux. Il permet de maintenir l’articulation dans une position physiologique en limitant l’amplitude du mouvement.

Mais cette structure peut être soumise à des blessures, c’est l’entorse. Elle est fréquente au niveau de la cheville ou du genou et se traduit par un œdème (gonflement) et un possible craquement sec dans les cas les plus graves. La zone en question sera également chaude, douloureuse, rouge voire violette si un hématome survient.

L’entorse correspond à une distension du ligament trop importante dépassant la capacité de résistance du ligament. Le ligament sera alors seulement distendu ou bien rompu lors d’une entorse grave.

 

Nos conseils lors de la survenue d’une entorse

Lors d’une entorse il est important de suivre le protocole GREC : glace, repos, élévation du pied la nuit (mettre un coussin, 10cm d’élévation) et compression à l’aide d’une attelle amovible ou de strapping (bande de contention).

adobestock_106730785.jpg

 

Afin de permettre une récupération rapide, il est conseillé :

- De consulter un médecin

- De réaliser des séances de kinésithérapie afin de permettre de remuscler les muscles situés autour de l’articulation concernée

- D’effectuer un bilan podologique

 

Apport des semelles orthopédiques

En effet, les semelles orthopédiques sont préconisées dans le traitement de l’entorse de cheville puisqu’elles permettront  de stabiliser le pied et de diminuer l’appréhension de la pose du pied au sol, dans les premiers jours, lors de la marche.

Afin d’éviter l’entorse, il est important de faire du sport afin de se muscler, de bien s’échauffer avant tout sport, et d’être bien chaussé, en choisissant des chaussures possédant un contrefort (partie arrière de la chaussure) assez rigide et un système de fermeture muni de lacets ou de velcros pour bien maintenir le cou du pied.

N’hésitez pas à en parler avec votre podologue.